Provence
Europe,  France

Promenades et découvertes en Provence

J'ai passé une semaine dans le sud de la France et plus précisément dans le Var. Je suis partie à la (re)découverte de la Provence, de ses "Plus beaux Villages" et du Parc National de Port-Cros. Un vrai joyeux à seulement quelques kilomètres des côtes. Pendant ces quelques jours j'ai pu apprécier les charmes de circuler dans le Massif des Maures, le chant de ses cigales, la chaleur du soleil d'été et le bleu profond de la méditerranée.

Allez, je vous emmène avec moi 🙂

Gassin et Grimaud, plus beaux villages de France

La Provence est une région magnifique et un bon vivier pour qui veut visiter les plus beaux villages de France. J'ai jeté mon dévolu sur Gassin, officiellement inscrit sur la très précieuse liste. Après un long trajet à travers les routes boisées et sinueuses en direction de St Tropez, un village typiquement provençal se détache à flanc de colline, surplombant ainsi les vignobles.

Quelques virages en pente raide plus tard, le village vous accueille dans la torpeur de milieu de journée. Le calme règne dans les petites rues pavées et quelques discussions en provençal, filtrent à travers les persiennes à demi closes. De temps en temps un chat surgit au détour d'une ruelle pour s’enfuir aussi vite qu'il est apparu. Les quelques touristes s’émerveillent de la vue imprenable qui est offerte. Un panorama sur le port St Tropez et ses yachts amarrés digne d'une carte postale...La mer et le ciel sont d'un bleu profond et la garrigue se taille la part du lion, encerclant les plages du littoral. Je me demande quelle vie se déroule derrière ces volets clos ? La chaleur est tenace en été et le froid mordant en hiver.

Je tombe une vieille Ford mustang garée nonchalamment parmi les voitures modernes sans charme. Cela me rappelle que je suis sur la cote d'azur, région phare des célébrités et des résidences secondaires hors de prix, la plupart du temps cachés derrière des portails d'une hauteur infranchissable.

Gassin est un village rempli de charme dont les rues et les fenêtres fleuries y sont pour beaucoup.

Cependant, mon coup de coeur revient au village de Grimaud à quelques kilomètres plus au nord. La simplicité du village et ses maisons anciennes abritées des regards dans les ruelles tortueuses m'a vraiment séduit. La place du village m'a rappelé certaines images du Château de ma Mère. Une grand bâtisse de forme rectangulaire, aux volets délavés et aux garde-corps légèrement rouillés, le tout ombragé par de vieux platanes massifs. Je n’évoque par le fait que des parties de pétanque endiablées se jouent ici dès que l'occasion se présente 🙂

 

 

Vue depuis les hauteurs de Gassin

 

Le Parc Naturel Régional de Port-Cros

Pour des promenades un peu plus sportives et dans un cadre très naturel, je ne peux que vous recommander de vous rendre sur les îles d'or. Composées des îles du Levant, de Porquerolles et de Port-Cros, seules les deux dernières sont dans le Parc Naturel Régional.

Accessibles depuis Hyères les Palmiers ou Le Lavandou, il vous en coûtera un peu moins de 30 euros l'aller-retour. Tous les renseignements pratiques sont ici Je me suis consacrée à Port Cros durant une journée. Le soleil était cuisant mais la vue depuis les hauteurs de l’île est tout simplement superbe. La mer et le ciel étaient d'un bleu vif et éclatant. Dans ces moments là, je voudrais avoir mon permis bateau (et un bateau :p) et partir un peu au large et admirer ce spectacle d'un point de vue différent...enfin cela reste de l'ordre du fantasme...pour l'instant en tout cas 🙂

Plusieurs chemins de randonnée sont proposés avec un niveau de difficulté. Pensez à prendre votre maillot de bain. Les activités nautiques et maritimes sont bien évidemment prospèrent puisque vous avez la possibilité de plonger et d'aller observer les dauphins et baleines le temps d'une journée dans le sanctuaire Pelagos. Seule réserve marine de haute-mer internationale. Et oui ! La méditerranée est fortement peuplée en mammifères marins 🙂

Sans compter qu'ici, l'observation des cétacés se fait de manière éthique et responsable, comme indiqué dans le code de bonne conduite du site. On respecte leur cycle naturel, on reste à bonne distance et ils ne sont pas attirés par des jets de nourriture. Attention, ceci implique de se lever très tôt pour avoir une chance de les observer et le risque de ne pas voir de cétacés ou de très loin.

 

Monastère de la Verne

Pour celles et ceux qui préfèrent les activités plus spirituelles, je vous invite à vous rendre sans hésitation au Monastère de la Verne. Actuellement occupé par des monales (un moine / une monale, je suis tombée des nues en apprenant ça ^^) l'édifice date du 12ème siècle et a été récemment entièrement restauré après être tombé un peu dans l'oubli et être passé entre différentes mains. Le monastère est perché sur les hauteurs varoises et offre un magnifique point de vue sur le massif des maures.

Les jardins sont fleuris et le son des abeilles butinant fait plaisir à entendre.

Dans les enceintes du monastère quelques vidéos vous expliquent la vie de monales et quelques chants liturgiques donnent le ton et l'ambiance particulière qui règne dans ce genre d'endroit. Il y a un côté mystique très présent. J'ai cru que j'avais été projeté dans le Nom de la Rose 🙂

AIMER C'EST PARTAGER