Malaisie

Malaisie : Plongées dans les îles Perhentian

Après avoir passé presque un mois en Thailande, je pars plonger dans les îles Perhentian. J’ai eu envie de me faire plaisir et de faire encore quelques plongées bien que non prévues dans le budget initial. Direction donc les iles Perhentian, au large de la côte est de la Malaisie.

Après un voyage sans fin depuis Krabi en Thailande, dont je vous ai raconté les péripéties dans mon article précédent, j’arrive enfin à l’école de plongée.

Les encadrants sont vraiment très sympas et il y a une très bonne ambiance. Les sites de plongées sont très bien pour les jeunes diplômés comme moi : pas trop de courants, mais suffisamment de difficultés pour progresser.

Vous trouverez dans les fonds :

Tortues, Requins à pointes noires, Raies, Poissons-Pierre, Poissons-Lion, Poissons-Scorpions et les classiques Poissons-Clowns (trop mignooooon!), Poissons Perroquets blablabla…:)

J’ai opté pour un pack plongées avec le centre incluant 8 plongées réparties sur 3 jours. C’était vraiment très intense et surtout très fatigant. Enchaîné trois plongées par jour (deux le dernier) et un rythme assez soutenu, surtout pour une jeune plongeuse comme moi. Mais peu importe, j’ai eu le privilège de voir des très beaux fonds.

 

La plongée drift

Ma première du pack. Je n’ai pas vraiment apprécié. La visibilité était à peu près de 3m et je n’aime pas trop le principe de se laisser dériver par le courant. Sûrement plus appréciable quand on a plus d’expérience.

T3

Spot dont l’intérêt est l’architecture. On passe dans des canyons, des passages étroits, sous des arches etc…Première expérience plutôt sympa. En revanche, on n’y va pas pour la faune…y’en a presque pas.

Sugar point

Grosse épave de bateau marchand. Personne ne sait vraiment ce qu’il s’ est passé, mais le bazar a coulé. Tout le monde a survécu, donc on est contents (on n’a pas envie de tomber sur un squelette oublié dans un placard…)

C’est ici que j’ai vu mes premiers poissons lion (rascasse en français). Ils étaient énormes et pas du tout craintifs. Cela rend la « rencontre » plus agréable.

On évite quand même de trop s’approcher, ils ont la manie de défendre leur territoire de manière un peu agressive (ils sont venimeux).

Il y avait aussi des requins bambou. C’est tout petit, donc ça ne fait peur 🙂

Temple of the sea

Grosse structure qui émerge légèrement à la surface et les poissons y sont extrêmement nombreux. C’était magnifique de voir des bancs entiers de petits poissons colorés onduler au rythme du courant. J’ai adoré cette plongée. Très détendue et vraiment belle.

D-Lagoon

Spot fréquenté par les snorkler (ceux qui explorent les fonds peu profonds juste avec un masque et un tuba) Très calme aussi et que je qualifierais de très mignon.

J’ai été attaquée par un poisson clown. (le même que dans Nemo) Il y a avait des bébés dans l ‘anémone et je me suis approchée un peu trop près pour mieux voir. Papa et Maman n’ont pas du tout apprécié la blague. Ils m’ont chargé, dis donc. Je crois que c’est l’attaque la plus adorable que j’ai vu de ma vie ^^.

Certains vont jusqu’à taper sur le masque des plongeurs. Moi j’ai juste eu droit aux gros yeux pas contents et à une sortie de l’anémone en bonne et due forme 🙂

Batu Nisan

M’a laissé peu de souvenir… :p

Batu Layar


Plongée très sympa. Vous avez une grande nurserie et beaucoup de coraux donc beaucoup de poissons.

Un poisson qui est très commun en Thaïlande et en Malaisie est le Triggerfish (Poisson baliste)

Le Triggerfish est extrêmement agressif quand on passe dans son territoire. Il est situé au-dessus de lui et forme une pyramide inversée.

Quand vous penetrez à l’intérieur, il vous charge et vous attaque au sens littéral du terme (je vous renvoie à la photo avec les grosses dents pour que vous compreniez ce que cela implique :p)

Donc, durant cette plongée nous croisons comme d’habitude un certain nombre de ces poissons. Notamment un, qui faisait la sieste sous la roche. Il était absolument énooooorme. C’est le premier que je vois d’aussi gros.

On ne reste pas trop longtemps, faudrait pas que schtroumpf-grognon se réveille et nous trouve près de sa clôture. Je me mets en queue de wagon, comme d’habitude et continue mon bonhomme de chemin jusqu’à ce qu’un deuxième Triggerfish passe devant moi.

Le duel de regards s’amorce…je l’observe…il pivote légèrement et me regarde aussi. A ce moment là, il est à 4/5 mètres de moi sur ma droite. Tout va bien, je ne suis pas dans son territoire.

Enfin, c’est ce que je croyais…

Il se tourne soudainement face à moi et me fonce dessus, prêt à m’arracher les orteils.

Heureusement que j’écoute un peu les conversations des plongeurs et notamment celles où ils racontaient comment « survivre » à une attaque de Triggerfish. Du coup, je mets mes palmes entre « monsieur désagréable » et moi et m’éloigne le plus vite possible.

Il a abandonné au bout de quelques mètres. Mes palmes vont bien et cela a été un grand moment de solitude, parce que PERSONNE n’a assisté à cette scène génialissime. Alors, je vous rassure, la plupart du temps ils mordent les palmes des plongeurs et cela s’arrête là.

Shark Point

Pas la peine que je vous dise ce qu’on y trouve…bon si. Des requins à pointes noires. Trop bien !

Sauf que ces petites choses sont timides et qu’il est compliqué d’en voir en plongée. Vous avez plus de chance en snorkeling. Nous étions 5 à plonger. Je suis la seule à n’avoir rien vu. J’étais trop occupée à regarder des poissons se prendre la tête.

C’était tellement drôle et fascinant que j’ai décroché du groupe sur 5/6 mètres, juste le temps pour eux d’apercevoir un bout de nageoir (ce que je n’appelle pas voir un requin…)

Enfin voilà, après 8 plongées en 3 jours, je suis rincée (si je puis dire) et je me dirige maintenant vers Kuantan où je vais passer 10 jours dans un centre de méditation.

Si vous avez envie de plonger avec Panorama Divers

J’ai booké un pack de 8 plongées à 605 ringgit chez Panorama Divers.

Le pack comprend :

  • 8 plongées sur différents sites proposés
  • le matériel de plongée complet
  • logement en dortoir pour 3 nuits
  • un super débardeur trop la classe 🙂

En extra :

  • si vous souhaitez faire des plongées spécifiques
  • la nourriture

Vous pouvez demander à dormir en chambre individuelle ou en bungalow, mais c’est un peu plus cher. Il existe d’autres pack avec différentes formules, je vous invite à regarder sur leur site internet pour obtenir des informations à jour.

http://www.panoramaperhentianisland.com/

Comment y aller

Rendez-vous à Kuala Besut sur le port. De là prenez un billet pour les îles Perhentian. Cela coûte 70 ringitt l’aller-retour en sachant que vous pouvez revenir n’importe quel jour.

Sur le bateau, indiquez au chauffeur que vous souhaitez vous rendre à Long Beach.

Vous en avez pour une grosse demie-heure à faire la traversée. A éviter pour ceux qui ont des problèmes de dos, le bateau rebondit beaucoup et violemment.

Une fois arrivé, depuis le ponton marchez 5/10 min jusqu’au centre de plongée. Vous ne pouvez pas le manquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.