• France

    Le Tour du Queyras : 110 km sur le GR 58

    C’est au sud de Briançon, le long de la frontière italienne, que se cache un des joyaux des Alpes françaises : Le Parc Naturel Régional du Queyras. Niché dans un coin de la région PACA, ce parc abrite une faune et une flore riche et exceptionnelle et des paysages majestueux. Cela faisait longtemps que l’idée d’une randonnée itinérante quelque part dans les Alpes me trottait dans la tête. Et puis j’ai eu vent du Tour du Queyras. Je n’étais pas sûre d’être prête, physiquement, matériellement et mentalement, mais l’envie était là, alors rien ne pouvait vraiment me retenir. Quelques courses à faire avant de partir, une dernière vérification et voilà…

  • Ascension du Mont Sulphur
    Amérique du Nord,  Canada,  Conseils & Guides Pratiques

    Découvrir les rocheuses canadiennes sans voiture : tansport, hébergement, randonnées

    Longues de 1 200 km, les Rocheuses Canadiennes abritent cinq parcs nationaux dont quatre sont étroitement liés et constituent les parcs des montagnes Rocheuses canadiennes : le parc national de Banff, le parc national de Jasper, le parc national de Kootenay et le Parc national de Yoho. Le cinquième parc, le parc national des Lacs-Waterton est situé plus au sud, le long de la frontière. Tous ces parcs sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour leurs paysages uniques comprenant des pics, des glaciers, des lacs, des chutes d’eau, des canyons et des grottes, ainsi qu’une faune riche et exceptionnelle. Fidèle à mes habitudes de voyageuse fauchée, j’ai…

  • Amérique du Nord,  Canada

    Un hiver à Québec : 4 mois en dessous de zéro

    Evoquer l’idée de passer un hiver à Québec quand on n’est pas québécois, c’est déjà en soit tout une aventure. C’est excitant et en même temps cela fait très peur. Toute cette neige et ces températures incroyablement basses. Lorsque j’ai décidé de tenter l’aventure d’un Permis-Vacances-Travail au Canada, je m’étais promis de ne pas arriver en hiver à Québec. Raté. Mon départ s’est fait un peu dans la précipitation et j’ai pris un vol pour Montréal le 1er Novembre. Après avoir passé les 15 premiers jours dans la très cosmopolite ville de Montréal, j’ai décidé qu’elle était trop grande pour moi et que ses gratte-ciels ne me convenaient pas. Alors…